rechercher :

définitions

abroger (v. trans.)

1.déclarer nul une loi, un décret, un règlement.

2.annuler légalement un acte juridique.

Le Littré (1880)

ABROGER [a-bro-jé ; on intercale un e devant a ou o : il abrogea, nous abrogeons]

1. V. a. Mettre hors d'usage. Abroger une loi, une ordonnance. Le sénatus-consulte fut abrogé.

2. S'abroger, v. réfl. Être abrogé.

Cette coutume s'est abrogée d'elle-même par désuétude (Acad.)

HISTORIQUE

XVIe s.Ils disent que la loi est abroguée et cassée aux fideles (CALV. Inst. 267)Il fit publiquement decerner la guerre contre Cleopatra et abroguer la puissance et l'empire d'Antonius (AMYOT Ant. 77)

ÉTYMOLOGIE

Abrogare (voy. ABROGATION).