rechercher :

définitions

acide (n.m.)

1.corps qui donne un sel avec une base.

2.(populaire)substance hallucinogène tirée de l'ergot de seigle.

acide (adj.)

1.qui a un goût acide, aigre; suret.

2.piquant, aigre, amer.

3.d'une sensation gustative particulière, souvent désagréable et acide (ex. bile, écorce de citron).

4.lorsqu'il s'agit de propos : inamical, acide.

acide

1.(Cismef)Tout corps pouvant libérer des ions H+. Un acide peut réagir avec une base pour former un sel et de l'eau (neutralisation). On distingue : les acides minéraux ou inorganiques d'une part, qui comprennent les hydracides formés par l'hydrogène et un halogène (acide chlorhydrique, etc.), et les oxacides formés par l'hydrogène, l'oxygène et un autre élément (acide sulfurique, etc.) ; les acides organiques d'autre part, dont la molécule contient toujours du carbone, et dont les principaux sont les acides carboxyliques (avec le groupement -COOH) et les acides sulfoniques (avec le groupement -SO3H). Il existe en outre des corps qui, sans être des acides proprement dits de par leur constitution, le sont de par leurs réactions (par exemple le trinitrophénol ou acide picrique).

Le Littré (1880)

ACIDE (adj.)[a-si-d']

1. Qui a la saveur du vinaigre.

Le fruit encore verd, la vigne encore acide Tentent de ton palais l'inquiétude avide (A. CHÉN. 61)

2. En chimie, qui jouit des propriétés des acides.

3. Pris substantivement.

Il [le lait] tourne facilement à l'acide (J. J. ROUSS. Ém. I)

HISTORIQUE

XVIe s.Ce phlegme ou pituite est doux ou insipide et non salé ni acide (PARÉ XX, 25)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. aci ; espagn. et ital. acido ; d'acidus, du radical qui est dans le latin acus, aiguille (voy. AIGUILLE), dans acutus (voy. AIGU), et dans le terme grec qui signifie pointe ; il faut aussi en rapprocher le radical grec ox dans le mot grec signifiant aigu (voy. OXYDE).

ACIDE (s. m.)[a-si-d']

1. Substance qui produit sur la langue une saveur analogue à celle du vinaigre, et qui fait passer au rouge les couleurs bleues végétales. Les acides sont des corps d'une saveur plus ou moins piquante.

2. En chimie, on donne le nom d'acides aux corps composés qui ont pour caractère : d'avoir la saveur acide ; de rougir la teinture bleue de tournesol ; de saturer complétement ou incomplétement les alcalis et de se porter au pôle positif de la pile dans la décomposition ; et aussi à des corps composés sans saveur acide, mais jouant le rôle de l'élément électro-négatif, par exemple la silice.

ÉTYMOLOGIE

Acide, adjectif.