rechercher :

définitions

adepte (n.m.)

1.fidèle d'une religion, partisan d'une doctrine.

2.(peu usité)personne initiée à un art ou une doctrine ésotérique.

Le Littré (1880)

ADEPTE (s. m. et f.)[a-dè-pt' ; ne prononcez pas adette comme on fait dans quelques provinces]

1. Un adepte, une adepte. En alchimie, celui qui croyait être parvenu au grand oeuvre.

On ne douta point que l'auteur de la lettre ne fût un adepte [en alchimie] ou à peu près ; il fut reçu avec honneur dans le laboratoire et prié d'y faire les fonctions de secrétaire (FONTEN. Leibnitz.)

2. Celui, celle qui est initié, initiée aux mystères d'une doctrine, d'une secte, d'une science.

Eudore traversa le groupe des sophistes, qui le prenaient pour un adepte (CHATEAUBR. Mart. II, 70)

Je montrerai la copie de votre inscription d'Oropus aux adeptes, s'il y en a en ce pays-ci (P. L. COUR. Lett. I, 52)

ÉTYMOLOGIE

Adeptus, qui a acquis, de adipisci, atteindre.