rechercher :

définitions

admirateur (n.m.)

1.personne qui admire.

Le Littré (1880)

ADMIRATEUR, TRICE (s. m. et f.)[a-dmi-ra-teur, tri-s']

1. Celui, celle qui admire. Ce style a ses admirateurs. Le grand philosophe Montaigne et sa jeune admiratrice, Mlle de Gournay.

La vertu a cela d'heureux qu'elle se suffit à elle-même et qu'elle sait se passer d'admirateurs, de partisans, de protecteurs (LA BRUY. 13)

Un homme dévoué à l'État, à sa famille, au chef de sa famille ; autant admirateur du mérite que s'il lui eût été moins propre et moins familier.... (LA BRUY. 2)

Qu'il est rare d'être les censeurs sévères et incommodes de nos admirateurs (MASS. Confér. Fuite du monde.)

Qui toujours des Romains admirateur secret.... (RAC. Mithrid. II, 3)

2. Adj.

Ces cris enivrants qu'un peuple admirateur Elève en son transport vers un libérateur.... (ARNAULT Blanch. et M. I, 1)

ÉTYMOLOGIE

Admirator, de admirari, admirer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ADMIRATEUR. Ajoutez : - REM. Michaud a signé l'Admireur deux lettres, peu admiratives d'ailleurs, qu'il a adressées à Mme de Staël, dans le Journal des Débats, 4 et 9 janv. 1803. Ce néologisme n'a pas passé dans la langue.