rechercher :

définitions

affecté (adj.)

1.qui joue sur les apparences, manque de sincérité, de naturel.

2.influencé, modifié (par qqch)

Le Littré (1880)

AFFECTÉ, ÉE [a-fè-kté, ktée]

1. Qui a de l'affectation, où il y a de l'affectation. Ce qui est affecté déplaît ou ne plaît pas longtemps. Geste affecté. Style affecté. On n'aime pas une prononciation affectée.

Marchant d'un pas affecté (BOSSUET Vall. 2)

Vous dites que vous êtes incompatible avec cette personne, que toutes ses manières semblent affectées pour vous aigrir (MASS. Car. Pardon des off.)

Si je n'avais à sa mine affectée Lu de sa passion les signes évidents (RÉGNIER Élég. II)

Des termes qui, sans être étudiés ni affectés, me font concevoir les plus hautes idées de l'être divin (BOURD. Pensées, t. I, p. 421)

2. Simulé. Douleur affectée. Avec une déférence affectée.

La fausse délicatesse de goût et de complexion n'est telle au contraire, que parce qu'elle est feinte et affectée ; c'est Émilie qui crie de toute sa force sur un petit péril qui ne lui fait pas peur (LA BRUY. 11)

3. Attribué, assigné, imputé. Les fonds affectés à cette dépense. Les eaux étaient affectées à l'arrosement.

Suivant l'intention de ce système, les fonds [du roi] doivent être affectés sur tous les revenus du royaume, de quelque nature qu'ils puissent être (VAUBAN. Dîme, p. 132)

On ne s'avisa de bâtir cette ville que pour assurer la mémoire de Bucéphale, et, par conséquent, elle est affectée à l'honneur des chevaux (FONTEN. Démétrius, Érostrate.)

4. En termes de spiritualité, tombant sous le coup de.

Je me déclare prévaricateur, c'est-à-dire transgresseur affecté de la loi.... Vous êtes des blasphémateurs affectés du Dieu véritable (MASS. Car. Rechute.)

5. Ému, touché. Plus affecté qu'il n'était convenable. Affecté par ce récit jusqu'aux larmes.

6. En termes de médecine, affligé. Affecté d'un catarrhe.

Notre malade est attaqué, affecté, possédé de cette sorte de folie (MOL. Pourc. I, 11)

SYNONYME

AFFECTÉ, APPRÊTÉ, COMPOSÉ. Ces trois termes, qui ne sont que peu synonymes, ne se touchent que parce qu'ils désignent un changement que l'on fait à dessein dans sa propre manière d'être. Affecté est des trois le plus général ; on est affecté de toutes les façons, tandis que l'on n'est composé ou apprêté que d'une seule. Celui qui est composé a l'apparence de la gravité ; celui qui est apprêté a de la roideur, comme la toile gommée ou la dentelle empesée, et est dépourvu d'aisance.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AFFECTÉ. Ajoutez :

6. Terme d'algèbre. Équation affectée, par opposition à équation pure, équation renfermant diverses puissances de l'inconnue ; locution en usage au XVIIe siècle, introduite par Viète, et aujourd'hui inusitée.

proposition : lemmes