rechercher :

définitions

environs (n.m.p.)

1.région proche, autour (d'un lieu).

Le Littré (1880)

ENVIRONS (s. m. plur.)[an-vi-ron]

Les lieux circonvoisins. Paris et ses environs. Aux environs de cette cabane.

On prenait garde que le plus grand nombre fût toujours des environs (PATRU Plaid. 1, dans RICHELET)

Après avoir bâti Alexandrie, il quitta l'Égypte et passa en Assyrie, où il joignit Darius aux environs d'Arbelles (CONDIL. Hist. anc. II, 10)

La Fontaine l'a dit au singulier, qui était usuel dans l'ancienne langue :

Le quadrupède écume, et son oeil étincelle ; Il rugit ; on se cache, on tremble à l'environ (LA FONT. Fabl. II, 9)

REMARQUE

Aux environs de ne se dit que de l'espace, et non du temps ; ainsi ces phrases vulgaires sont inusitées dans le style soigné : J'irai te voir aux environs de Noël ; Il est aux environs de quatre heures.

HISTORIQUE

XVe s.[Les troupes du duc d'Anjou] se logerent à l'environ, au plus près de la riviere qu'ils purent (FROISS. II, II, 3)

XVIe s.Ils trouvarent tout le pays à l'environ en paix et silence (RAB. Garg. I, 26)Ils eurent recours à percer la digue, au dessus de Burch pour noier l'environ de Calho (D'AUB. Hist. II, 480)

ÉTYMOLOGIE

Environ.