rechercher :

définitions

envoi (n.m.)

1.action d'envoyer.

2.chose envoyée.

3.(poésie)strophe finale qui dédie le poème à qqn.

envoi (n.)

1.ensemble des marchandises transportées par un véhicule.

Le Littré (1880)

ENVOI (s. m.)[an-voi]

1. Action d'envoyer, d'expédier des marchandises. Par le dernier envoi, j'ai reçu....

La chose même qu'on a envoyée. J'ai reçu votre envoi. Votre envoi est arrivé franc de port.

Lettre d'envoi, lettre qui annonce qu'une chose a été envoyée.

2. Terme de jurisprudence. Envoi en possession, jugement qui autorise à prendre possession de certains biens, les héritiers présomptifs des absents déclarés, les héritiers irréguliers des défunts, les enfants naturels, les conjoints et l'État.

3. Se dit de quelques vers mis à la suite d'une pièce de poésie, comme un hommage à la personne à qui elle est adressée.

Dernière strophe de l'ancienne ballade et du chant royal.

4. Terme de liturgie. Leçon de matines ou fin d'office, dans certaines communautés.

ÉTYMOLOGIE

Voy. ENVOYER.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENVOI. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau a dit d'envoi de, au sens de envoyé par : J'ai reçu, monsieur, avec la lettre dont vous m'avez honoré le 16 du mois dernier, celle que vous avez eu la bonté de me faire parvenir d'envoi de M. de T..., Lett. à M. de Saint-Germain, 19 avril 1770. Cette forme est peu française.

HISTORIQUE

XIIe s.Eissi ert pere à totes gens, Eissi chascun an une feiz Faiseit ses dons et ses enveiz (BENOIT Chronique, t. III, p. 385, V. 42034)