rechercher :

définitions

escadre (n.f.)

1.les forces navales d'un pays.

2.groupe d'avions de l'armée de l'air.

3.(marine)force navale composée de plusieurs grands bâtiments.

Le Littré (1880)

ESCADRE (s. f.)[è-ska-dr' ; Chifflet, Gramm. p. 187, dit que l'a est long : escâdre ; cette prononciation est abandonnée]

Réunion de vaisseaux de guerre sous un amiral. Chef d'escadre, aujourd'hui contre-amiral. Escadre d'évolution. Escadre d'observation.

Anciennement, division d'une flotte.

HISTORIQUE

XVe s.Chascun conductier, chief d'escadre et de chambre, sera tenus de chevauchier avec ceux de sa charge (DU CANGE attiqueta.)Leurs batailles d'Italie n'ont point accoustumé d'estre telles : car ils combattent escadre après escadre ; et dure quelquefois tout le jour sans ce que l'un ne l'autre gagne (COMM. VIII, 6)

ÉTYMOLOGIE

Ital. squadra, brigade, de quadro, carré, à cause de la forme des bataillons (voy. CARRÉ). Du sens de bataillon, il a passé à celui de réunion de vaisseaux. Escadre est entré dans le français au XVe siècle, venant de l'italien ; auparavant le français avait esquiere, plus souvent altéré en eschiele, eschele, bataillon, troupe de guerre, qui est le provençal esqueira ; ital. schiera ; bas-lat. scara ; du germanique : haut allem. scara ; allem. mod. Schaar.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESCADRE. Ajoutez : - REM. En tant que divisions d'une flotte, on distingue les escadres par la couleur du pavillon : l'escadre blanche, l'escadre rouge, l'escadre bleue, l'escadre bleue et blanche.