rechercher :

Le Littré (1880)

ESCARMOUCHEUR (s. m.)[è-skar-mou-cheur]

Celui qui va à l'escarmouche.

Noirmoutier sortit avec 500 chevaux de Paris, pour pousser des escarmoucheurs des troupes que nous appelions des Mazarins (RETZ II, 218)

HISTORIQUE

XVIe s.Courir ça et là comme escarmoucheurs armez à la legere (AMYOT Philop. 13)Escarmoucheurs de cottes [gens entreprenants auprès des femmes] (Dialogues de TAHUREAU, f° 17, dans LACURNE)

ÉTYMOLOGIE

Escarmoucher.