rechercher :

définitions

escarpement (n.m.)

1.pente raide.

Le Littré (1880)

ESCARPEMENT (s. m.)[è-skar-pe-man]

1. État de ce qui est escarpé.

L'escarpement des montagnes, étant très rapide, montre en divers endroits le grès des rochers (J. J. ROUSS. Lettre au mar. de Luxembourg, Corresp. t. IV, p. 52, dans POUGENS.)

Des lianes, chargées de fleurs blanches ou écarlates.... pendaient çà et là le long des escarpements de la montagne (BERN. DE ST.-P. Paul et Virg.)

Derrière eux [les Russes] et du haut des escarpements de la ville, leur avant-garde plongeait ses feux sur Delzons (SÉGUR Hist. de Nap. IX, 2)

2. Terme de géographie. Pentes des plateaux ; monts accolés aux plateaux ; versant le plus abrupt d'une montagne.

3. Terme de fortification. Pente roide. L'escarpement d'un fossé.

Perpendiculaire du terrain qui s'élève du fond du fossé au sommet du rempart, et à la crête des glacis.

ÉTYMOLOGIE

Escarper