rechercher :

définitions

escompter (v. trans.)

1.(finances)payer un effet de commerce avant l'échéance.

2.(figuré)espérer que.

Le Littré (1880)

ESCOMPTER (v. a.)[è-skon-té]

1. Payer à quelqu'un le montant d'un effet avant l'échéance, moyennant un escompte.

Absolument. Faire l'escompte des billets, faire la banque.

Fig.

Liberté, gloire, honneur, patrie, Sont des mots qu'on n'escompte point (BÉRANG. Poëte de cour.)

2. Dépenser d'avance. Escompter le succès d'une affaire.

Dépenser, consommer rapidement et prématurément. Escompter la vie. Escompter sa jeunesse.

Passer ses jours en liberté, C'est en termes de banque, escompter sa jeunesse (PANARD dans le Dict. de DOCHEZ.)

3. S'escompter, v. réfl. Être escompté. Ces billets ne s'escomptent pas.

ÉTYMOLOGIE

Es- préfixe, et compte.