rechercher :

Le Littré (1880)

ÉSOPE (s. m.)[è-zo-p']

Personnage à demi fabuleux à qui les Grecs attribuaient l'invention de l'apologue et qu'ils représentaient comme bossu et contrefait.

Familièrement. C'est un Ésope, se dit d'un homme laid et bossu.