rechercher :

définitions

espiègle (adj.)

1.vif et malicieux (ex. enfant espiègle, remarque espiègle).

2.vif et innocemment joyeux (ex. des enfants espiègles à la sortie de l'école).

espiègle (n.m.)

1.personne malicieuse, turbulente et coquine.

2.personne malicieuse, espiègle.

Le Littré (1880)

ESPIÈGLE (adj.)[è-spiè-gl']

1. Vif et malicieux sans méchanceté. Un enfant espiègle.

Bon plaisant, d'un sel fin dans son sérieux ironique, et plus espiègle que malin (MARMONTEL Mém. IV)

2. Substantivement. Un espiègle.

Agathe, la plus jolie petite espiègle que l'amour eût formée, ne perdit pas un mot de cet entretien (MARMONTEL Contes moraux, Connaiss.)

Eh bien, espiègle, vous n'applaudissez pas ? (BEAUMARCHAIS Mar. de Fig. I, 10)

ÉTYMOLOGIE

Wallon, spièk ; de l'allemand Eulen-spiegel, proprement miroir de chouette, de Eule, chouette, et Spiegel, miroir. Ménage a dit : " Un Allemand du pays de Saxe, nommé Till Ulespiegle, qui vivait vers 1480, était un homme célèbre en petites fourberies ingénieuses. Sa vie ayant été composée en allemand, on a appelé de son nom un fourbe ingénieux. Ce mot a passé ensuite en France, dans la même signification ; cette vie ayant été traduite et imprimée avec ce titre : Histoire joyeuse et recreative de Till Ulespiegle, lequel par aucunes fallaces ne se laissa surprendre ne tromper. " On remarquera que l'allemand Spiegel, miroir, est le latin speculum, d'où le provençal espelh ; espagn. espejo ; ital. specchio.