rechercher :

définitions

est (n.m.)

1.un des quatre points cardinaux, le côté de l'horizon où le soleil se lève
"Les pays situés au levant ; les vents de l'est"

2.ensemble des pays d'Asie en prenant l'Europe comme référence.

Est (adj.)

1.(ellipse)qui appartient à l'Est.

EST (n.)

1.(abréviation;JO)Courte séquence de 300 à 500 nucléotides, résultant du séquençage partiel de chacun des clones de banques d’ADN complémentaire obtenus après extraction des ARN messagers d’un matériel vivant.

Note :Les étiquettes de séquences transcrites (EST) fournissent une image instantanée des gènes exprimés dans un matériel. Ces séquences partielles sont comparées une à une à celles stockées dans les bases de données (en anglais :dbEST) et peuvent être utilisées pour la cartographie de l’ADN génomique.
(date de la publication : 23/11/2006 - éd. commission de l'agriculture et pêche)

Le Littré (1880)

EST (s. m.)[èst']

1. Celui des quatre points cardinaux qui est du côté du soleil levant. L'est est opposé à l'ouest. Le vent tournait à l'est.

Par extension, la partie du ciel, de la terre, d'une contrée, qui est du côté de l'est. Un vent d'est. Chemin de fer de l'est. Strasbourg est à l'est de Paris.

2. Adj. Longitude est.

REMARQUE

1. L's et le t sont nuls dans la prononciation, lorsque ce mot termine le nom d'une aire de vent ; ainsi sud-est, nord-est, etc. se prononcent su-è, nor-dè, etc. que ces expressions soient ou ne soient pas précédées du nom d'une autre aire de vent, LEGOARANT., Cette prononciation est la prononciation constante des marins ; mais dans l'intérieur, et particulièrement à Paris, on fait sentir l's et le t.

2. Les dictionnaires de marine ne disent rien sur est, employé pour vent d'est ; et dans l'exemple de l'Académie : " Il y a quatre vents principaux : l'est, le nord, le sud et l'ouest, " on doit voir une ellipse aussi bien que le désir de ne pas répéter quatre fois le mot vent ; mais il serait fâcheux qu'on pût en déduire la bonté des expressions : Il nous faudrait un nord, un est, etc. au lieu d'un vent du nord, un vent d'est, qui sont les seules admises, LEGOARANT.

HISTORIQUE

XIIe s.L'entrée del temple ki fud devers le hest (Rois, p. 248)

ÉTYMOLOGIE

Mot germanique : allem. Ost ; anglais, east.

proposition : lemmes