rechercher :

définitions

estimation (n.f.)

1.action d'évaluer qqch.

2.évaluation de la valeur (de qqch) " il accorde une évaluation très positive à l'amitié --> une grande valeur à l'amitié "

3.estimation détaillée du prix des travaux à exécuter.

4.action d'évaluer.

5.document évaluant la valeur (de qqch) (comme dans l'assurance ou la fiscalité)

estimation (n.)

1.ce que l'on peut prévoir; opinion sur l'avenir appuyée sur le raisonnement. Prévisions météorologiques.

Le Littré (1880)

ESTIMATION (s. f.)[è-sti-ma-sion ; en vers, de cinq syllabes]

1. Action d'évaluer, d'apprécier. Suivant l'estimation qui en sera faite par des experts.

.... Mettre le prix et l'estimation à chaque chose (BALZ. 7e disc. sur la cour.)

Il faut [pour être autorisé à tuer] que la chose soit de grand prix au jugement d'un homme prudent ; ce n'est rien dire, mon père ; où ira-t-on chercher un homme prudent pour faire cette estimation ? (PASC. Prov. 7)

Appréciation qu'on fait en mer du chemin parcouru, de la position du navire, etc.

Ignore-t-on l'imperfection des méthodes par lesquelles on mesure le chemin qu'a fait un vaisseau, et on juge du lieu où il est ; et les estimations nautiques ne sont-elles pas sujettes à bien des erreurs ? (CONDIL. Art de rais. v, 8)

Aujourd'hui on dit plutôt estime.

2. Jugement par lequel on attache du prix.

Dans ses premiers écrits, il s'attache davantage à détruire ce prestige d'illusion qui nous donne une admiration stupide pour les instruments de nos misères et à corriger cette estimation trompeuse qui nous fait honorer des talents pernicieux (J. J. ROUSS. Dial. 3)

HISTORIQUE

XIIIe s.Et tel salere doivent estre paié par l'estimation du juge (BEAUMANOIR XXI, 34)

XVIe s.Se rendre plus natureilement à la compassion qu'à l'estimation (MONT. I, 2)Juger par l'estimation des forces de l'ennemy que.... (MONT. I, 53)À eulx [les censeurs] appartenoit de faire la prisée et l'estimation des biens de chaque citoyen (AMYOT Caton, 3°)D'où s'ensuit une estimation desmesurée de soymesmes et un contemnement d'autrui (LANOUE 328)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. estimatio ; espagn. estimacion ; ital. stimazione ; du latin aestimationem (voy. ESTIMER).