rechercher :

définitions

état-major (n.m.)

1.ensemble des personnes qui orientent les décisions et les lignes d'actions d'un groupe.

2.(armée)groupe d'officiers qui dirigent une armée, une division de celle-ci.

Le Littré (1880)

ÉTAT-MAJOR (s. m.)[é-ta-ma-jor]

1. En général, se dit des officiers et sous-officiers sans troupes.

Les officiers attachés à un général pour l'exécution et la transmission de ses ordres, le lever des plans, la correspondance, etc. et pour tous les détails du service. Le général et son état-major. Un chef d'état-major.

Corps d'officiers chargés spécialement du service d'état-major.

État-major général, le corps des officiers généraux.

État-major général, l'état-major du général en chef.

On traversait les cours d'eau à des gués bientôt gâtés ; les régiments qui venaient ensuite, passaient ailleurs, où ils pouvaient ; on s'en inquiétait peu ; l'état-major général négligeait ces détails (SÉGUR Hist. de Nap. VI, 1)

État-major des places, corps des officiers, sous-officiers, caporaux ou brigadiers, employés au commandement et au service des places de guerre.

État-major de l'artillerie, du génie, officiers d'artillerie, du génie qui ne sont point attachés aux régiments de l'arme.

Le lieu où se tiennent les bureaux de l'état-major. Aller à l'état-major.

État-major d'un régiment, le colonel, les officiers supérieurs, et les officiers et sous-officiers qui ne sont pas attachés à une compagnie.

Dans la marine, les officiers d'un bâtiment.

2. Fig. État-major se dit souvent, par plaisanterie, comme les gros bonnets, des personnages les plus considérables. L'état-major d'un collége, d'une association, etc.

ÉTYMOLOGIE

État, et major.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉTAT-MAJOR. Ajoutez :

3. Chef d'état-major, voy. MAJOR au Dictionnaire.