rechercher :

définitions

escarmouche (n.f.)

1.bref combat militaire.

2.accrochage entre deux armées.

3.(figuré)petite lutte préliminaire.

4.(figuré)bref échange de paroles hostiles.

Le Littré (1880)

ESCARMOUCHE (s. f.)[è-skar-mou-ch']

Combat entre des corps détachés ou entre des tirailleurs. Une légère escarmouche. Il n'engageait que de légères escarmouches, et avec tant de précaution.

que ses troupes y avaient toujours l'avantage (ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. I, p. 423, dans POUGENS)

C'étaient des escarmouches entre des partis, et non des batailles entre des armées (RAYNAL Hist. phil. XIX, 3)

Attacher l'escarmouche, la mettre en action par un premier mouvement, une première tentative.

Par extension.

Puis, s'échauffant dans l'escarmouche, L'un d'eux son adversaire touche (SCARRON Virg. v.)

Fig.

Croissi s'entremit pour faire cesser cette escarmouche de plumes (RETZ Mém. t. II, liv. III, p. 379, dans POUGENS)

Peu de temps après commença contre lui la légère escarmouche des facéties parisiennes (MARMONTEL Mém. VII)

HISTORIQUE

XVe s.Il est bien vrai que conquis nous avez à l'escarmouche par vostre haulte vaillance (Perceforest, t. v, f° 8)

XVIe s.Cela et quelques gentilshommes volontaires presenterent l'escarmouche (D'AUB. Hist. II, 454)Il y eut quelques uns des Romains qui coururent après, et cela fut cause d'attacher l'escarmouche (AMYOT P. AEM. 30)Me fit commandement d'envoyer trente chevaux en ordre d'escarmouche [épars] (Mém. d'Angoulesme, p. 45, dans LACURNE)

ÉTYMOLOGIE

Provenç. escarmussa ; catal. escaramussa ; ital. escaramuza, scaramuccia ; angl. skirmish ; allem. Scharmützel ; de l'ancien haut allem. skerman, combattre, d'après Diez, qui cite à l'appui l'anc. franç. escarmie, combat, où le mot est dans sa simplicité. Il rejette par conséquent l'étymologie de du Cange : haut allem. skara, bande, et le vieux verbe musser : la bande qui se cache, qui est en aguet ; cela, en effet, n'est pas satisfaisant pour le sens. On a proposé aussi le celtique : welsh, ysgarmes, combat, du welsh gram, cri.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESCARMOUCHE.

Attacher l'escarmouche.... Ajoutez :Je prétends attaquer mon adversaire [Jurieu], et, pour attacher l'escarmouche, je produis six propositions impies, scandaleuses, etc. tirées de ses écrits (BAYLE Lett. à Minutoli, 27 août 1691)

HISTORIQUE

XVIe s. Ajoutez :Quelqu'un de ces pensers contre moy conjuré Me dresse l'ecamourche et va pressant mon ame (DESPORTES Élégies, I, 6)

proposition : lemmes